Gestalt

Une manière phénoménologique de mesurer le changement en psychothérapie

A phenomenological way to measure change in psychotherapy

PsychotherapyResearchExpert opinionFrench
Journal Article - Paid access

Abstract

La mesure du changement en psychothérapie consiste généralement à évaluer quantitativement l’évolution de paramètres psychologiques qu’on estime pertinents à cet égard. L’auteur montre que la mesure de la différence entre les estimations ponctuelles pré et post traitement est méthodologiquement problématique. Il opte pour une conception expérientielle du changement : l’expérience subjective qu’a le patient de se sentir différent, suite à la thérapie, est évaluée grâce à un entretien non directif, au cours duquel des thèmes prédéterminés sont abordés. L’analyse de l’entretien permet ensuite de quantifier le changement selon des critères codés. Il s’agit d’une méthode mixte, dont les qualités psychométriques s’avèrent satisfaisantes. Les forces et faiblesses de l’une et l’autre approche sont étudiées.
Measuring change in psychotherapy generally involves quantitatively assessing the evolution of certain psychological parameters that are considered relevant in this regard. The author shows that measuring the difference between isolated evaluations, pre and post treatment, is methodologically problematic. He opts for an experiential conception of change: the patient's subjective experience of feeling different following therapy is assessed through a non-directive interview, during which predetermined themes are discussed. The analysis of the interview then makes it possible to quantify the change according to coded criteria. It is a mixed method whose psychometric qualities prove satisfactory. The strengths and weaknesses of both approaches are explored.

APA citation

Sandell, R. (2018). Une manière phénoménologique de mesurer le changement en psychothérapie. Gestalt, Numéro spécial, 129-155.